Quand Elon Musk voulait être PDG d’Apple

Par , publié le .

Technologie

Lorsqu’Elon Musk a voulu vendre Tesla à  Apple, ce dernier voulait devenir PDG d’Apple dans le même temps

Le monde de la tech est finalement assez petit. Les dirigeants effectuent de nombreux mouvements, d’une entreprise à  l’autre, très fréquemment. Il peut arriver, cependant, que certaines nominations créent la surprise. Ou certains souhaits, simplement. Saviez-vous par exemple que Elon Musk, PDG de Tesla notamment, a un jour voulu être le patron d’Apple ?

Comme certains l’ont peut-être déjà  entendu, le PDG de Tesla a un jour tenté de vendre son entreprise à  Apple. L’information avait été révélée dans la biographie d’Elon Musk. Il révélait que le patron d’Apple de l’époque, Tim Cook, n’était pas du tout intéressé par ce projet, et l’homme n’avait même pas pris la peine d’assister au rendez-vous. Mais vous ne connaissez pas toute l’histoire.

Selon Tim Higgins, dans un article du Wall Street Journal, on apprend dans son livre «Power Play: Tesla, Elon Musk and the Bet of the Century» que l’une des conditions de la vente de Tesla à  Apple était que lui-même devienne PDG d’Apple. Le livre raconte qu’Elon Musk aurait dit à  Tim Cook, «je suis PDG», ce qui Tim Cook a compris comme signifiant qu’Elon Musk resterait PDG de Tesla.

Et Tim Cook aurait répondu à  Elon Musk qu’il n’était pas contre cette idée. Le fantasque patron de Tesla a alors immédiatement clarifié sa position en déclarant qu’il voulait être PDG d’Apple. Tim Cook a alors prononcé quelques mots savamment choisis avant raccrocher le téléphone. Une histoire pour le moins divertissante, mais dont la véracité reste sujette à  caution. En effet, Elon Musk a répondu à  cette révélation en affirmant n’avoir jamais échangé, à  l’oral ou à  l’écrit avec Tim Cook.

Elon Musk maintient cependant avoir demandé une entrevue à  Tim Cook, laquelle a été refusée. En ce qui concerne le patron d’Apple, dans une interview datant d’il y a quelques mois, ce dernier affirme n’avoir jamais parlé à  Elon Musk mais a pour autant une «grande admiration et un profond respect» pour Tesla.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)