Sonic the Hedgehog : les 30 ans du hérisson bleu avec un concert virtuel de Steve Aoki

Par , publié le .

Technologie

L’éditeur japonais Sega s’associe à  l’artiste électro Steve Aoki pour célébrer le trentième anniversaire de Sonic the Hedgehog.

Attendu pour le 30 novembre prochain à  21h sur YouTube et Twitch, le concert virtuel de Sonic prendra place un univers numérique estampillé Sonic the Hedgehog et transportera les fans dans un décor iconique semblable à  Green Hill Zone, Chemical Plant et plus encore. Le set d’une heure proposera des chansons originales de Steve Aoki, mais également des versions remixées des musiques des jeux Sonic de la période Sega Mega Drive jusqu’à  aujourd’hui !

Steve Aoki, disc jockey, producteur, fondateur et PDG du label Dim Mak Records, déclare : «Le meilleur jeu Sonic est sans aucun doute l’original, à  savoir Sonic the Hedgehog, c’est le jeu qui a tout déclenché pour moi. C’est le jeu qui m’obsédait le plus. Je me souviens l’avoir mis dans ma Sega Genesis et m’être éclaté comme un fou. Ma chanson préférée de Sonic the Hedgehog est sans aucun doute Stardust Speedway, c’est pourquoi je l’ai remixée. Quand je l’entends, ça me ramène à  l’époque o๠j’étais enfant et que je jouais au jeu.»

Le célèbre DJ américain d’origine japonaise ajoute : «Les concerts virtuels et les spectacles en direct sont extrêmement différents. Quand je joue un show virtuel, je dois vraiment faire ce que je pense dans ma tête. Quand je fais un spectacle en direct, je vois une foule en face de moi et je vibre à  partir de cette foule. Depuis, j’ai créé mon propre monde imaginaire, c’est comme si vous créiez un univers dans votre tête en imaginant ce que les gens voient. J’ai vu à  quoi ressemble ce monde et ce que je vais vous faire découvrir dans le monde virtuel dans lequel nous allons faire le concert sera quelque chose que vous n’avez jamais vu auparavant. Il s’agit d’un nouveau métavers et je suis excité à  l’idée de voir à  quoi il ressemble, ce qu’il va faire ressentir à  tout le monde quand je joue dedans. J’imagine ce que vous voyez et c’est absolument phénoménal, quelque chose que vous ne pouvez pas encore expérimenter.»

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)