Square Enix confirme ne pas être à  vendre

Par , publié le .

Technologie

Les rachats sont monnaie courante dans le monde des entreprises. Récemment, on pouvait lire des rumeurs évoquant un possible rachat du studio Square Enix. Il n’en est finalement rien.

Square Enix est l’un de ces studios de développement de jeux vidéo les plus emblématiques. On lui doit la cultissime franchise Final Fantasy. Alors, lorsque des rumeurs évoquent la possibilité d’un rachat, nombreux sont celles et ceux à  prêter une oreille attentive au dossier. Mais Square Enix a tenu à  calmer le jeu d’entrée : le studio n’est pas à  vendre.

Square Enix est connu, pour beaucoup, pour ses jeux de la licence Final Fantasy et certains autres JRPG très populaires. Le studio existe depuis près de 50 ans maintenant et il a toujours conservé son indépendance, jusqu’à  un certain point, du moins. Un récent rapport de Bloomberg Japan indiquait en effet tout récemment qu’il cherchait à  se faire racheter. Une rumeur que le studio a jugé bon de nier rapidement.

Le rapport déclarait tout d’abord que Square Enix était apparemment en discussion avec plusieurs «partis intéressés» par une vente potentielle. Cela étant dit, Square Enix a donc nié ces allégations en publiant son propre communiqué sur cette affaire.

Dans ce dernier, on peut notamment lire la chose suivante : «Bloomberg a rapporté ce jour qu’il y avait un intérêt de plusieurs acheteurs pour acquérir Square Enix. Cependant, ce rapport n’est basé sur aucune annonce de Square Enix Holdings Co., Ltd. Nous n’avons aucune intention de vendre l’entreprise ou une quelconque partie de ses affaires, et nous n’avons non plus reçu aucune offre de la part d’une quelconque tierce partie pour acquérir tout ou partie de l’entreprise.» Voilà  qui a le mérite d’être clair.

Quant à  savoir de qui provient la rumeur initiale, bien malin celui qui pourrait répondre. Bien qu’il soit effectivement possible que ce rapport soit avéré, certains analystes évoquent le fait que cela puisse provenir des banques qui voudraient relancer l’entreprise, notamment après l’échec du jeu vidéo Avengers. Quoi qu’il en soit, avec le communiqué officiel de Square Enix, cette rumeur n’a désormais plus aucune raison d’être.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut