Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /var/www/vhosts/sen360.sn/news.sen360.sn/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/generators/schema/article.php on line 52

Steam Deck : Valve déconseille d’utiliser un plus gros SSD

Par , publié le .

Technologie

Valve déconseille de remplacer le SSD du Steam Deck. Cela pourrait avoir des conséquences sur le long terme pour la console.

Valve déconseille de remplacer le SSD du Steam Deck. Cela pourrait avoir des conséquences sur le long terme pour la console.

Les consoles de jeux vidéo hybrides ont le vent en poupe. Porté par le succès mondial de la Nintendo Switch, Valve a lancé il y a quelque temps son Steam Deck, reprenant un format très similaire, permettant de jouer en mode portable ou docké, aux jeux de son catalogue Steam. Une recette qui fonctionne très bien, semble-t-il, mais attention à  celles et ceux qui voudraient modifier leur console.

Valve aime avertir les utilisateurs des risques de modifier eux-mêmes leur Steam Deck et aujourd’hui, la firme de Mountain View étend cet avertissement à  l’extension du stockage interne. Dans une réponse à  un article de PC Gamer sur le modding du Steam Deck, le designer hardware de Valve, Lawrence Yang, met en garde contre le remplacement du SSD NVMe intégré dans la console.

En effet, bien que l’opération soit techniquement possible, les disques M.2 2242 (22 mm de large pour 42 mm de long) que l’on trouve fréquemment dans le commerce sont plus chauds et plus énergivores que les modèles 2230 (22 mm x 30 mm) que la console a été conçue pour prendre en charge. Vous pourriez ce faisant «diminuer de manière significative» la longévité de l’appareil, selon Lawrence Yang. Et l’homme ajoute que vous ne devriez pas non plus déplacer les patins thermiques.

L’article de PC Gamer fait référence au moddeur Belly Jelly qui a découvert qu’il était possible d’intégrer un SSD M.2 2242 dans le Steam Deck, avec quelques sacrifices en termes de design, cependant. Il y avait déjà  des craintes que cette opération puisse causer des problèmes de surchauffe. Lawrence Yang expliquait pourquoi c’est une mauvaise idée et rappelait les conséquences probables sur le long terme.

Cette alerte pourrait être une vraie déception si vous vous sentez limité(e) par le stockage maximal de 512 Go proposé par Valve et que vous ne pensez pas qu’une carte microSD »“ typiquement bien plus compacte qu’un SSD »“ puisse être un substitut adéquat. Cela étant dit, ceci n’a rien de choquant, les appareils mobiles comme ceux-ci ont souvent de nombreuses contraintes de taille et de gestion thermique qui rendent très délicates le moindre remplacement de certains composants.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)