Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /var/www/vhosts/sen360.sn/news.sen360.sn/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/generators/schema/article.php on line 52

Un développeur présumé du mixeur Tornado Cash arrêté aux Pays-Bas

Par , publié le .

Technologie

Un jeune développeur présumé du mixeur Tornado Cash arrêté aux Pays-Bas. Le mixeur de crypto toujours dans la tourmente et cela ne devrait pas s’arrêter.

Un jeune développeur présumé du mixeur Tornado Cash arrêté aux Pays-Bas. Le mixeur de crypto toujours dans la tourmente et cela ne devrait pas s’arrêter.

Le monde de la crypto est encore assez mal perçu, notamment de la part des gouvernements. Ces derniers voudraient davantage de contrôle sur ces plates-formes ou, à  tout le moins, des garanties que l’argent qui circule peut être tracé. Ce que se refuse à  faire le mixeur Tornado Cash. Le service est actuellement accusé d’avoir permis le blanchiment de plusieurs millions de dollars et aujourd’hui, un développeur présumé a été arrêté.

Un développeur présumé du mixeur Tornado Cash a été arrêté aux Pays-Bas. Selon le Fiscal Information and Investigation Service (FIOD), une agence du gouvernement des Pays-Bas chargée d’enquêter sur les délits financiers, le jeune homme de 29 ans est suspecté de «participation à  la dissimulation de flux financiers criminels et de facilitation de blanchiment d’argent via mixage de crypto-monnaies.» Le suspect devait paraître devant un juge en comparution immédiate.

Le FIOD a commencé à  enquêter sur Tornado Cash en juin dernier et sa Financial Advanced Cyber Team suspectait la plate-forme d’avoir servi à  dissimuler des flux de fonds criminels, et ce, à  grande échelle, y compris les gains illicites de hacks et autres arnaques crypto. L’agence a découvert que, depuis le lancement de la plate-forme en 2019, au moins 1 milliard de dollars de crypto «d’origine criminelle» est passé par Tornado Cash, avec le créateur du service qui aurait «grandement profité de ces transactions».

Un peu plus tôt cette semaine, le gouvernement américain prenait des sanctions à  l’encontre de Tornado Cash, une décision qui empêche quiconque dans le pays de réaliser des transactions sur le service. Le Département du Trésor affirmait que plus de 7 milliards de dollars de crypto avaient déjà  été blanchis vai Tornado Cash, y compris 455 millions de dollars volés par le groupe nord-coréen Lazarus.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)