WhatsApp teste la suggestion de stickers

Par , publié le .

Technologie

WhatsApp est l’une des plates-formes de messagerie instantanée les plus populaires du moment. Elle teste actuellement la suggestion de stickers.

Les applications de messagerie vont aujourd’hui bien plus que loin que de permettre d’envoyer des messages texte. Ceux-ci peuvent par exemple être largement enrichis avec des contenus très divers, comme des GIF animés ou des stickers, de votre création ou non. Sur ce dernier point, WhatsApp a décidé d’aller plus loin en testant actuellement la suggestion de stickers.

Des applications comme LINE sont bien connues pour les stickers que les utilisateurs peuvent utiliser dans leurs conversations. Cette fonctionnalité a d’ailleurs été reprise dans d’autres applications, comme WhatsApp bien que pour cette dernière, les utilisateurs doivent chercher et trouver eux-mêmes les stickers à  afficher, tandis que sur LINE, l’application suggère les stickers selon ce que l’on écrit.

Aujourd’hui, les utilisateurs de WhatsApp seront probablement ravis d’apprendre que, selon un rapport de WABetaInfo, il semblerait que WhatsApp teste actuellement une fonctionnalité de suggestion de stickers. La vidéo ci-dessus montre la fonction en action, dans sa version actuelle. L’utilisateur saisit un mot et appuie sur le bouton sticker. L’application montre alors des stickers qui pourraient correspondre à  ce qui vient d’être saisi sur le clavier.

Un élément à  préciser cependant. ce stade, la fonctionnalité semble prendre uniquement en considération les packs de stickers de WhatsApp. Celles et ceux qui créent leurs propres stickers ou qui utilisent des packs tiers ne pourront donc utiliser la fonction pour les retrouver. Du moins, pas pour le moment. Ceci étant dit, il faut admettre que l’implémentation actuelle semble assez bancale.

La fenêtre de suggestions de LINE apparaît au fur et à  mesure de votre frappe, ce qui facilite l’opération. Là , sur WhatsApp, cela nécessite davantage d’actions, et donc de temps, mais c’est mieux que rien. De plus, il ne s’agit là  que d’un test, autrement dit, une version bêta. Il est possible que les choses changent et s’améliorent avant que la fonctionnalité ne soit rendue publique à  tous. Pour l’heure, nul ne sait d’ailleurs pour quand cela est prévu. suivre !

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut